Manger des œufs le matin pour maigrir ?

source: wikipedia

L’œuf, ce fameux ingrédient toujours présent dans le réfrigérateur révèle de nombreuses vertus, très bénéfique à l’organisme. Ingrédients star de la plupart des programmes destinés à la perte de poids, il entre souvent dans le menu du petit-déjeuner. Mais est-ce véritablement une bonne idée ?

Les œufs de bon matin : c’est bien pour la motivation et la vigilance

Extrêmement riches en protéines, les œufs figurent souvent au menu des régimes les plus célèbres comme les régimes Dukan, Thonon et autres. En effet, si dans le cadre d’un régime, certains privilégient la consommation de jus de citron ou de céréales, d’autres préfèrent mettre en avant les œufs. Dans la plupart des cas, sa consommation est recommandée dès le matin, au petit-déjeuner, ce qui s’avère être une assez bonne idée, étant donné que cet aliment permet entre autres de bien commencer la journée. En effet, la tyrosine, l’acide aminé naturellement présent en quantité relativement élevée dans les œufs, permet non seulement de stimuler la vigilance, mais de renforcer également la motivation.

Les œufs de bon matin : favorisent une sensation de satiété

En plus de stimuler la motivation et la vigilance, il est bon de noter que les œufs permettent de ressentir une sensation durable de satiété, notamment lorsqu’ils sont consommés tôt le matin. Ce sentiment de satiété s’explique notamment par la capacité de cet aliment à stimuler le métabolisme naturel. À l’instar des autres protéines animales, les oeufs augmentent également le temps de digestion des aliments et réduisent de façon non négligeable la vitesse d’assimilation des glucides. Avec une simple omelette, le fameux « petit creux de 10 h » disparaît complètement.

Il est néanmoins bon de noter qu’intégrer seulement les œufs au menu du petit-déjeuner ne suffit pas à favoriser la perte de poids. Il faudra pour ce faire, penser à pratiquer des exercices adaptés régulièrement et veiller à manger équilibré tout au long de l’année. Les petites gourmandises ne doivent par ailleurs pas être complètement bannies de l’alimentation, mais il faudra toutefois n’en manger que rarement.

Ajouter un commentaire